IntroductionPlan du sitePortailCoordonnés
Introduction
Direction de l'école
Maternelle
Primaire
Secondaire
Admission
Coordonnées
IntroductionMissionFondatriceHistoriquePersonnelRessources matérielles


 Médias sociaux:
 Vie pédagogique:
 Admission 2017-2018:






Académie Michèle-Provost
Collège privé mixte
École de langue française
Préscolaire, Primaire et Secondaire
1517 avenue des Pins Ouest
Montréal, QC H3G 1B3
Tél: (514) 934-0596
Fax: (514) 934-2390
 
 
 

C’est le 20 mars 1926 à Paris, dans le XII arrondissement, que voit le jour Michèle Provost, née (Odette Michèle Gundstatt). Fille unique, elle grandit entourée de ses parents et de ses grands-parents. Elle devra toutefois, à l’âge de 14 ans, partir avec sa mère en exode pendant quelques mois, en abandonnant la demeure familiale du Perreux, lors de la Deuxième Guerre mondiale.

À son retour, elle poursuit ses études, notamment en psychologie. Également intéressée par les arts, cette passion se reflétera toute sa vie et influencera les choix qu’elle fera tout au long de sa carrière et pour son collège.

À l’âge de 19 ans, elle se marie en premières noces et aura, à 20 ans, sa fille adorée Ghislaine Rouly.

De 1950 à 1953, chagrins et déceptions bouleversent Mme Provost. Sa vie bascule à la suite du décès de son papa et de son divorce. Elle doit, maintenant, subvenir à ses besoins. Ayant des études universitaires, elle enseigne. Elle entame alors sa carrière dans des écoles tenues par des religieuses. Puis, confiante, elle décide de fonder, en 1953, une école de danse classique pour enfants et de danse sociale pour adultes. C’est lors d’un de ces cours qu’elle fera une rencontre déterminante pour sa vie, celle de Monsieur André Provost. Tout était, alors, en place pour le début de la grande aventure.

Avec son bagage d’expériences et d’acquis, mariée à M. André Provost, Madame Provost quitte Paris et sa France natale en juillet 1955 vers le Canada. C’est en 1957, au 5194, chemin de la Côte-des-Neiges, qu’elle fonde ce qui deviendra l’une des premières écoles laïques mixtes de Montréal : l’Académie Michèle-Provost. Ce projet, qui a commencé par un rêve, se matérialise et acquiert rapidement une notoriété et une clientèle bien établie. Accueillant une dizaine d’élèves lors de la fondation à plus de 800 aujourd'hui, Madame Provost a dû agrandir son collège d’abord au 4005, chemin de la Côte-des-Neiges, puis, au 3219, Le Boulevard dans le but d’accueillir tous les élèves. Finalement, c’est en 1967 que Madame Provost regroupe tous ses élèves dans un même établissement et, avec la collaboration de M. Provost, qu’ils font construire «leur rêve sur la montagne», soit le bâtiment actuel au 1517, avenue des Pins Ouest.

Madame Michèle Provost a consacré sa vie entière à son collège. Elle a innové, notamment par son programme de douance, dont elle était particulièrement fière. Elle s’est dévouée au service de l’éducation et, surtout, au bien-être et au bonheur des enfants

Au cours de sa carrière hors du commun, Madame Michèle Provost a reçu plusieurs distinctions, dont, en 2013, la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II ainsi que la Médaille du Lieutenant-gouverneur. De plus, elle a reçu la même année un vibrant hommage de la part de la Fédération des établissements d’enseignement privés (FEEP).

Précurseur, visionnaire et innovatrice, Madame Provost est restée à la direction de son collège jusqu’à sa mort. Suivant la devise du collège, Majores pennas nido (« les ailes plus hautes que le nid »), Madame Provost a pris son envol le 9 juillet 2014 à Cannes en nous laissant son nid, soit un héritage riche en culture, en fierté et en promesses d’avenir. Lieu de rassemblement multiculturel depuis sa création, l’Académie est encore aujourd’hui un établissement ouvert sur le monde.

Du fond du cœur, merci, Madame Michèle Provost.